Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 13:49

Comme une hirondelle

L’inspiration, fugace hirondelle,

S’en vient et puis s’en va à tire-d’aile,

Combien de belles chansons de printemps

Nous resteront en tous ces mauvais temps ?


Ils s’envolent aussi, ces maudits ans,

Gravant leurs marques par des nuits d’orage,

Et le cœur rempli de larmes de rage

Ne trouve point le vide du néant.


Tạm dịch :

Tựa con én

Thi hứng tựa con chim én,

Lượn tới bay đi cánh nhẹn,

Còn lại bao bài hát xuân

Khi trời xấu cứ xoay vần ?


Năm tháng cũng bay chẳng ngừng,

Chạm dấu vết trong đêm bão,

Lòng tức tối đầy nước mắt

Khó tìm được cõi vô không.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dông Phong - dans Textes de Dông Phong
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : TERRE LOINTAINE
  • TERRE LOINTAINE
  • : Poèmes bilingues français-viêtnamiens
  • Contact

terrelointaine

terrelointaine

Recherche